La Fée Lit

"Quand je pense à tous les livres qu'il me reste à lire, j'ai la certitude d'être encore heureux" (Jules Renard)

"Nos années sauvages", Karen Joy Fowler

"Nos années sauvages", Karen Joy Fowler

"Au royaume des fées comme dans le monde réel les vœux étaient plus insaisissables que les étoiles filantes."

BO, 1996, souvenir : ici

Il était une fois deux soeurs, un frère et leurs parents qui vivaient heureux tous ensemble. Rosemary était une petite fille très bavarde, si bavarde que ses parents lui disaient de commencer au milieu lorsqu'elle racontait une histoire. Puis sa soeur disparut. Et son frère partit. Alors, elle cessa de parler… jusqu'à aujourd'hui. C'est l'histoire de cette famille hors normes que Rosemary va vous conter, et en particulier celle de Fern, sa soeur pas tout à fait comme nous…

Il était une fois une drôle d'histoire, qui commença par une référence aux Fées, ce joli conte de Perrault mettant en scène deux soeurs, référence qui prit tout son sens au fil des pages...

Il était une fois un roman dont il valait mieux ne rien savoir avant d'en tourner la première page. Un roman construit comme un puzzle, dont les pièces peinaient à s'emboiter, jusqu'à la fameuse page 99. Un roman à la structure bancale, énervante même parfois, avec un auto-teasing poussé à l'extrême. Un roman digressif, psycho-philosophico-scientifique, un roman qui passerait ou qui casserait, quitte ou double. 

Il était une fois une étrange famille, mais pas si étrange que ça, à bien y regarder. Une famille avec ses mensonges, ses secrets, ses peut-être. Un frère, deux soeurs, des parents, de l'amour, des silences, beaucoup de silences, du gâchis, aussi. 

Il était une fois un texte où il fut question de chier des bisounours, de ne pas avoir sa langue dans sa poche, de conga, de langage et de parts de tartes en pleine nuit, de souvenirs, de débuts, de milieux, de fins, d'êtres humains, et d'amour aussi.

Il était une fois  Nos années sauvages, Fern, Lowell et Rosemary, qui me touchèrent fort fort fort...

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Vraiment hâte de me faire mon propre avis sur ce roman qui fait tant parler de lui !
Répondre
L
C'est marrant, je n'avais pas accroché du tout au point que je ne suis même pas sûre de l'avoir terminé . Je suis pourtant allée au delà de la fameuse révélation ...
Répondre
L
Les avis divergent vraiment, et je comprends qu'on puisse ne pas aimer toutes ces digressions :-))
L
Je vois tellement d'avis positifs sur ce livre... C'est dur de résister !
Répondre
L
Laisse-toi tenter alors!
J
Pourquoi ce roman ne m'attire-t-il pas ? Peut-être parce que je connais la révélation de la page 99 ? Hélas oui, certains commentaires en ont trop dit .....Cela vaut-il quand même la peine que je le lise ....?
Répondre
L
Honnêtement je ne pense pas. On devrait réinstaurer le bûcher pour les gens qui spoilent comme ça
S
Ahhhhh, un titre que nous avons toutes les deux apprécié :)<br /> Je confirme : hyper frustrant à écrire !!!
Répondre
S
Ouiiiii ! J'espère qu'il t'aura plu. J'ai essayé aussi de ne rien spoiler, et c'est duuuuuur !
L
Je file lire le tien. Tu vois : tout arrive :-)
F
Tu fais mouche encore une fois...;-)
Répondre
L
C était un billet hyper frustrant à écrire, puisqu il fallait veiller à ne rien dévoiler. Je suis contente de lire que je ne m en suis pas trop mal sortie :-)